3 Fonteinen, Beersel

En 1883, l'auberge-gueuzerie de Beersel a été construite par Jacobus Vanderlinden. Son fils Jan-Baptist a poursuivi l'activité de ses parents. À partir de 1947, Jan-Baptist s'engage dans la politique municipale et est maire de Beersel entre 1953 et 1958. En juillet 1953, il arrête son activité et, faute de successeur, cherche un repreneur pour l'entreprise. Gaston De Belder et son épouse Raymonde Dedoncker, qui venaient de s'installer à Beersel, ont décidé de poursuivre l'activité.

Les affaires étaient si prospères qu'après 10 ans, une expansion était nécessaire et l'entreprise a déménagé sur la Herman Teirlinckplein. Le café devenait également un restaurant. Pour la production de la gueuze, De Belder a utilisé des lambics de Boon, Girardin et Lindemans.

En 1982, Gaston a confié l'entreprise à ses deux fils Armand et Guido. En 1998, une brasserie d'une capacité de 10 hectolitres a été installée. En 1999, 3 Fonteinen a brassé son propre lambic pour la première fois. Ce lambic a été mélangé avec le lambic acheté auprès des autres brasseries. À partir de 2002, il y a eu une scission entre le café-restaurant, relevant de la responsabilité de Guido, et la brasserie-gueuzerie, dirigée par Armand.

En raison d'un thermostat défectueux dans l'entrepôt, la quasi-totalité du stock de gueuze a été détruite dans la nuit du 15 au 16 mai 2009. 5000 bouteilles s'étaient brisées et environ 80 000 bouteilles de gueuze étaient devenues  imbuvables. Toutes ces bouteilles ont été vidées et leur contenu transporté à la Distillerie de Biercé où l'Esprit d'Armand a été distillé. À la même période, le bail de l'installation de la brasserie expirait et celle-ci a été vendue. En raison de ce revers financier, l'achat prévu d'une nouvelle brasserie n'a pas pu avoir lieu immédiatement. Ce n'est qu'au printemps 2012 qu'une nouvelle installation de brassage a été mise en place. Il a été mis en service en octobre 2012.

En 2016, Armand De Belder a vendu une grande partie de ses actions à Werner Van Obberghen, Michaël Blancquaert et un investisseur privé. Peu après, un nouvel entrepôt a été acheté à Lot. Toutes les activités - stockage, embouteillage, vente, salle de dégustation - y étaient centralisées.

Fin 2020, à Lot, 3 Fonteinen commence la construction d'une deuxième installation de brassage, d'une nouvelle salle de fûts et d'un hall logistique, où se trouvent déjà aujourd'hui le Lambik-o-droom pour les visiteurs, une salle des fûts et un espace de stockage. La surface sera doublée pour atteindre 12 000 mètres carrés. En construisant un nouvel espace à barriques, le stock peut passer de 8 000 à 12 000 hectolitres.

Le brassage aura lieu à deux endroits. Ils le font intentionnelement parce qu'en brassant à la fois à Beersel et à Lot, une différence de goût est perçue. La différence entre les deux endroits est en moyenne de 2 degrés pendant les nuits d'hiver. L'embouteillage et l'étiquetage peuvent ensuite avoir lieu dans le hall logistique.

Ce site web a été développé avec le soutien de 

https://www.flandersinvestmentandtrade.com/export/sites/trade/files/subsidies/FIT_CombiLogo_Int_1line_0.jpg

Lambic • Gueuze à l'Ancienne • Kriek à l'Ancienne • Framboise • Faro
© 2007-2021 | Het Huis van de Geuze | La Maison de la Gueuze | Pajottenland

 

Comments